Qu'est ce que la phytothérapie et pourquoi vous devez l'adopter
11 May 2018

Qu'est ce que la phytothérapie et pourquoi vous devez l'adopter

La phytothérapie

L'agressivité de certains produits pharmaceutiques conventionnels incite de plus en plus de monde à opter pour la phytothérapie. Utilisée depuis la nuit des temps, cette médecine utilise les plantes pour traiter des maladies…

La plante comme base de la phytothérapie

La phytothérapie fait partie de la médecine. Elle se caractérise par l'utilisation thérapeutique des plantes médicinales. Sous forme de cataplasme, de décoction, d'infusion… elles sont utilisées pour soulager ou traiter des cas mineurs.

Pour une utilisation thérapeutique, les plantes se présentent sous diverses formes. Elles peuvent être fraîches ou séchées. Dans ce cas, on l'utilise en décoction. Cependant, on peut également les transformer en gélule ou en infusion.

Autrement, les principes actifs d'une plante sont extraits de racines, de feuilles ou de fleurs. Ainsi, les produits se présentent sous forme d'huiles essentielles ou d'ampoule buvable. En outre, ces extraits de plante sont également utilisés dans le domaine cosmétique. D'ailleurs, les produits bio sont essentiellement basés sur des principes actifs d'origine végétale.

La phytothérapie : de la tradition aux traitements modernes

La phytothérapie se nourrit de la pratique traditionnelle de l'utilisation de la plante comme remède. Toutefois, cette utilisation thérapeutique s'effectue d'une manière empirique. En effet, toutes les sociétés ont su tirer des bienfaits des éléments de leur environnement. Ceci permet aux anciens de transmettre leurs connaissances sur les plantes médicinales.

D'ailleurs, la Mésopotamie est réputée pour ses connaissances sur la médecine par les plantes médicinales en général. Des tablettes datant de 5 000 ans témoignent de la finesse et de la richesse de ces connaissances.

Ensuite, les scientifiques prennent le relais et effectuent des recherches. Elles permettent d'isoler les principes et de connaître leurs effets sur l'organisme ou sur certaines maladies. Ainsi, des protocoles stricts sont par des validations scientifiques.

Les produits de phytothérapie obtiennent alors des autorisations de vente de la part des autorités compétentes. Aujourd'hui, des marques comme A. Vogel et Vitiven sont bien installées sur le marché.

Des précautions à prendre

Qualifiée de médecine douce, la phytothérapie permet de réguler le fonctionnement de l'organisme. En effet, les phytothérapeutes se basent sur le principe selon lequel les maladies ne sont que les symptômes d'un déséquilibre plus général.

Ainsi, les troubles digestifs, urinaires, dermatologiques, l'insuffisance veineuse et lymphatique, le stress et l'état d'anxiété ne sont que les manifestations de ce déséquilibre. C'est pourquoi les spécialistes de la phytothérapie entreprennent des examens et des traitements de fond avec des plantes.

En prescrivant des produits en décoction, en inhalation, en infusion, en gargarisme… ils adoptent une manière douce pour administrer le médicament à base de plante. En effet, il n'y a rien de plus naturel que de boire une tisane par exemple.

Malgré cette douce apparence, la phytothérapie peut être sujette à un surdosage. En effet, le processus d'extraction entraîne la concentration des principes actifs. De ce fait, à dose excessive, ils peuvent également entraîner de problèmes rénaux par exemple.

En tout cas, l'automédication n'est pas recommandée. Consulter un spécialiste constitue une précaution indispensable. En outre, se procurer des plantes en parapharmacie ou chez l'herboriste est préférable. Ceci évite des erreurs néfastes pour la santé.